ACTUALITÉS

Imprimer

Rencontres de la prévention Angers le 22 mars

Dialoguer en entreprise pour prendre en compte les bonnes pratiques, pour remonter les dysfonctionnements ou anomalies, pour former, informer,… voilà autant d’actions concrètes qui concourent à une culture de prévention ! Dialoguer, oui mais avec qui ? Comment ? Quelles sont les conditions de réussite du dialogue pour impliquer chacun dans une démarche de prévention partagée?

Dialoguer en entreprise pour une dynamique de préventionCette rencontre fait suite à la journée organisée en mars 2017 « Vers une culture de prévention partagée » qui avait réuni plus de 200 personnes à Cholet. Dans la continuité de nos réflexions, la rencontre du 22 mars 2018 abordera le dialogue en entreprise.
Cette journée accordera une place importante aux retours d'expériences avec des témoignages d'entreprises sur la mise en place du dialogue. Après avoir posé le cadre du dialogue avec Sandrine Caroly, professeure des universités spécialisée en ergonomie, Jean-Michel Maillet, président de Face Atlantique et directeur Elengy région Ouest, apportera son regard sur l’importance du dialogue en entreprise pour une dynamique de prévention.

Cet événement est co-organisé par l’Aract des Pays de la Loire, la Carsat Pays de la Loire, la CCI Maine et Loire, le Cnam IHIE, la Direccte Pays de la Loire, la MSA 49, l’OPPBTP, le SMIA, STCS et l’UIMM.

Jeudi 22 mars à la CCI d’Angers – entrée libre sur inscription
CCI Centre Pierre Cointreau - 132 avenue de Lattre de Tassigny 49015 Angers

9H00 à 10H15 : Ouverture-Actualités réglementaires en santé-sécurité au travail
10H15 à 11H15 : Le dialogue : de quoi parle-t-on ?
11H30 à 12H45 : Le dialogue : comment faire en entreprise ?
12H45 à 14H00 : Déjeuner
14H15 à 16H15 : Dialoguer pour une dynamique de prévention : des entreprises témoignent

S’inscrire à la rencontre sur le site de la CCI

Consulter le programme des conférences IHIE SSET 2017-2018 sur le site du PRST3

Consulter l’actualité sur le site du Cnam Pays de la Loire

Imprimer

FORMATIONS : avez-vous pensé à la formation sauveteur secouriste du travail (SST) ?

formation sauveteur secouriste du travailUn accident est vite arrivé…
Un simple malaise vagal, une mauvaise chute, ou plus rare un arrêt cardiaque, peuvent se produire à tout moment, à plus forte raison lorsque l’établissement reçoit du public. Cet accident parfois banal peut tourner à la catastrophe. Pour le responsable de l’entreprise, disposer d’une personne sachant pratiquer les bons gestes peut s’avérer indispensable.

Que faire si un salarié ou un usager se blesse ?
La formation sauveteur secouriste du travail (SST) répond à cette question au cas par cas. Le stagiaire apprend à évaluer chaque situation sur le lieu de travail. Il répète les gestes adaptés pour chacune. Après avoir été formés, vous et vos salariés aurez le bon réflexe auprès de victimes d’accident. La formation se déroule sur 2 jours seulement, c’est peu de temps dédié à l’échelle d’une entreprise pour apprendre les gestes qui sauvent et préservent la santé.

Le SST : une obligation légale dans certains cas
Le code du travail incite fortement la présence de personnel ayant reçu l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours dans l’entreprise. Dans certains cas, cette présence est obligatoire (Art. R4224-15 du code du travail) :
-    dans chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux,
-    sur chaque chantier employant 20 personnes au moins, pendant plus de 15 jours, où sont réalisés des travaux dangereux.

Les points à retenir

  • Il vaut mieux être l’entreprise où la victime a été sauvée plutôt que l’établissement où le drame a eu lieu,
  • Le stage est valorisant pour les salariés formés, ils sont confrontés à des situations de sauvetage dans leur vie de tous les jours, sur la route, chez soi…
  • La formation contribue également à la responsabilisation des salariés : en devenant acteurs de la prévention et du secours, ils contribuent à installer progressivement une véritable « culture de la prévention » dans l’entreprise,
  • En interne, vous montrez que la santé et la sécurité de vos salariés et de vos usagers ou clients vous préoccupe et que vous êtes engagés dans une démarche de prévention-secours,
  • En externe, vous pouvez valoriser cette démarche auprès de vos clients ou usagers, partenaires, etc,
  • Vous déployez les moyens nécessaires pour être prêt le moment venu.

S’inscrire à une formation SST (lien vers le bulletin de pré-inscription à compléter et renvoyer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )

En savoir plus sur les formations STT

Imprimer

Alerte : suspicion de démarchage frauduleux chez nos adhérents

vigilance démarchage frauduleuxNous avons été informés du démarchage de certains de nos adhérents par une société commerciale proposant ses services pour la réalisation du document unique (DU) et se disant mandatée par le GIST.

Nous tenons à vous préciser qu’à ce jour le GIST n’a mandaté aucune personne physique ou société commerciale pour aller à la rencontre des entreprises.
Nos équipes de préventeurs travaillent avec nos médecins du travail en lien direct avec nos adhérents, en aucun cas sous couvert d’une société tierce.
Pour vous accompagner dans la réalisation de votre DU, nos équipes vous invitent à participer à nos ateliers dont le coût est inclus dans votre cotisation annuelle.

Cette société sollicite a priori des informations relatives aux salariés (nom, prénom…) en vue de remplir les documents de formation à destination des OPCA. Si vous avez été démarchés en ce sens, nous vous invitons à suivre la procédure suivante :

  • Ne donnez aucune information relative à vos salariés par téléphone.
  • Sollicitez immédiatement votre OPCA, afin d'annuler la formation et demandez une copie du contrat concerné.
  • Une fois la copie du contrat récupérée, écrivez un courrier recommandé avec accusé réception à l'OPCA en indiquant que vous n'avez jamais demandé à faire une formation via cette société, que vous l'annulez et que vous avez été démarché pour la mise en place du document unique et non d'une formation.
  • Envoyez un courrier recommandé ou un mail à la DIRECCTE Pays de la Loire, Pôle Consommation. Dans ce courrier, expliquez ce qui vous est arrivé, joignez la copie du courrier envoyé à votre OPCA et la copie du contrat "signé" avec l'organisme concerné.

    Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Adresse postale : 22 mail Pablo Picasso - BP 24209 - 44042 NANTES cedex 1
    Tél. : 02 53 46 79 11

Nous vous invitons donc à rester vigilant.
Nous vous remercions également de bien vouloir nous informer de tout contact de ce type afin que nous puissions faire le nécessaire pour faire cesser ces agissements.

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus