Imprimer

L'évaluation et la prévention du risque chimique dans une entreprise de chaudronnerie-serrurerie

Sylvie GAUTIER 4A l’entrée des établissements Guillouzouic à Missillac, quelques employés affichent le sourire tout en manutentionnant de longs tuyaux métalliques à l’aide d’un chariot. Sur le parking un peu plus loin, tous les véhicules professionnels et personnels sont parfaitement alignés, stationnés en marche arrière et prêts à partir en cas d’incident. Dans le couloir qui mène aux bureaux, la signalétique est impeccable. En bonne place, sous un pictogramme vert et jaune : le défibrillateur. « Aujourd’hui cette machine est partout, mais il y a 5 – 6 ans, nous étions l’une des premières entreprises à nous munir d’un défibrillateur » précise Christian Guillouzouic, dirigeant de l’entreprise.

A proximité de l’atelier où sont usinées les pièces métalliques destinées à de nombreux secteurs (transport, industrie, BTP…), on trouve les bureaux d’études, salles de réunion, etc. Les vêtements de travail sont accrochés soigneusement dans les vestiaires. Ils affichent tous, sans exception, le logo vert et blanc de Sauveteur Secouriste du Travail. « 100 % de notre personnel est SST » ajoute M. Guillouzouic. Un phénomène rare, qui reflète un fort intérêt pour la santé et la sécurité dans l’entreprise.

On l’aura compris, les établissements Guillouzouic ont la culture de la prévention. C’est donc tout naturellement que l’entreprise s’est engagée récemment dans une certification  MASE*. « l’inventaire des produits chimiques utilisés dans l’entreprise est incontournable dans notre démarche MASE*, mais ce travail est colossal et nécessite de la méthode. Nous avons plus de 50 produits à répertorier : cela va de la peinture utilisée sur nos laveurs de roues aux produits destinés à l’entretien des sols… » explique  Sylvie Gautier, responsable administrative et animatrice MASE*. L’accompagnement serait donc bienvenu et c’est le médecin du travail qui propose une solution adaptée : « Le toxicologue* du GIST nous épaule et  nous conseille depuis l’automne dernier. Il nous a formé sur l’utilisation de Colibrisk, outil d’aide à l’évaluation du risque chimique. Cet outil est bien en phase avec les contraintes MASE et nous aidera probablement sur les questions de pénibilité. Aujourd’hui, nous continuons l’inventaire en autonomie, avec parfois des questions soulevées sur la méthode et le classement. Nous avons trouvé l’interlocuteur pour y répondre » conclue-t-elle.

*MASE : Manuel d’Amélioration de la Sécurité des Entreprises
Système de management de la sécurité, de la santé et de l’environnement ayant pour objectif d’améliorer de façon permanente et continue les résultats de l’entreprise.

*toxicologue : la toxicologie industrielle est une spécialité de l’hygiène du travail. Le toxicologue intervient auprès des entreprises, en accord avec le médecin du travail, afin d’identifier, évaluer et contrôler les risques liés aux substances chimiques dans l’environnement de travail avec un objectif de protection de la santé et du bien-être du travailleur. Après une analyse du travail approfondie, les interventions du toxicologue consistent en des actions de conseils, mesurages, de sensibilisation, de participation à des projets d’aménagement de postes ou de mise en œuvre de solution de protection collectives et individuelles.

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus