ACTUALITÉS

Imprimer

Travail sur écran

TMS iStock 000028969006XSmallPour prévenir les risques du travail devant un écran, des conseils de prévention sont proposés par les services de santé au travail. Petit tour d’horizon : l’AIMT publie un guide pratique du travail sur écran (4 pages), le SMIEC, quant à lui propose sa fiche technique culture prévention (2 pages) « le travail sur écran est-il source de risques ? ». Les documents de référence de l’INRS apportent également de nombreux conseils et des informations utiles : « Mieux vivre avec son écran » (8 pages) et « le travail sur écran » en 50 questions (32 pages) peuvent vous aider à prévenir les risques liés.

Télécharger le document proposé par l’AIMT « guide pratique du travail sur écran »

Découvrir la fiche culture prév’ du SMIEC « le travail sur écran est-il source de risque ? »

Voir le dépliant INRS « mieux vivre avec son écran »

Voir la brochure INRS« le travail sur écran en 50 questions »

Accéder au dossier complet sur le site de l’INRS

Imprimer

Guide pratique "santé et horaires décalés"

sant-horairesdcals couvwebQuotidiennement, notre vie est « naturellement prévue » pour « tourner » sur 24 h en moyenne. Ces cycles périodiques et prévisibles sur 24 h sont influencés par nos heures de repas, de coucher et de lever, notre vie sociale, mais aussi l’alternance jour/nuit. C’est notre horloge biologique. Le non respect de ces rythmes peut entraîner certains problèmes préjudiciables pour notre santé, qu’elle soit physique, mentale ou sociale.
La Carsat Bretagne propose un guide de 36 pages pour aider les salariés en horaires décalés à rester acteurs de leur santé : ce document intitulé « Gérer au mieux notre santé quand nos horaires nous décalent » présente des informations pour mieux comprendre comment fonctionne l’organisme et apporte des conseils pour gérer au mieux et quotidiennement sa santé. Des questionnaires et outils sont intégrés à la brochure et permettent de faire le point notamment sur l’alimentation et le sommeil.

 Accéder au guide « Gérer au mieux notre santé quand nos horaires nous décalent »

Imprimer

Préciséo : une aide financière dans le domaine de la coiffure

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent des affections touchant les muscles, les tendons, les nerfs, les articulations et les os. Les parties du corps les plus fréquemment touchées sont les membres supérieurs (canal carpien, épaule, coude), la colonne vertébrale et les genoux. Toutes les activités peuvent entraîner leur apparition. Cependant, le lien entre des activités professionnelles et la survenue et l'aggravation des TMS est aujourd'hui bien établi : gestes répétitifs, cadences imposées, postures statiques, contraintes de temps, mauvaise conception des outils de travail...

preciseo illustrationChez les coiffeurs, depuis 2006, 75% des maladies professionnelles reconnues sont des troubles musculo-squelettiques. La sur-sollicitation des membres supérieurs, du dos et des jambes reste le problème majeur.

Aujourd’hui, des réponses spécifiques techniques existent pour améliorer la situation. L’Assurance Maladie - Risques Professionnels des Pays de la Loire vous encourage à réduire le risque en vous accompagnant dans le renouvellement de l’équipement de votre salon. En partenariat avec les Institutions de la Coiffure, elle propose une aide financière destinée aux salons de coiffure pour l’achat de matériels ergonomiques évitant les postures contraignantes. Plafonnée à 5 000€, l’aide Préciséo s’élève à 50% de l’investissement HT.

Accéder à toutes les informations sur l’aide financière sur le site de la Carsat 

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus