ACTUALITÉS

Imprimer

Les risques psychosociaux : tout le monde y est exposé... même les petits commerces

Les risques psychosociaux sont définis par L’INSEE comme les risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels.

couv plaquette RPS STSADes risques difficiles à appréhender
Les acteurs de l’entreprise se sentent souvent démunis pour lutter contre les risques psychosociaux. Ils butent également sur leurs dimensions individuelles et subjectives car face à une même situation de travail « stressante » ou tendue, les salariés peuvent réagir différemment. Résultat : les actions de prévention menées sont trop souvent uniquement centrées sur les salariés. Or, pour supprimer ou réduire les effets du stress et des violences, il convient de prendre en compte les sources de risques dans l’organisation et l’environnement du travail de l’entreprise.

Une prévention nécessaire
Les risques psychosociaux doivent être gérés au même titre que les autres risques professionnels. Comme l’impose la réglementation, il est nécessaire de les évaluer, de planifier des mesures adaptées et de donner la priorité aux mesures susceptibles d’éviter les risques le plus en amont possible.

Petite entreprise : un atout
La relation de proximité avec les salariés place le dirigeant de petite entreprise dans la meilleure position possible pour améliorer le fonctionnement de l’entreprise et préserver la santé des travailleurs. La possibilité de prendre des mesures rapides, souvent de bon sens, sont pour lui un atout.

Si toutes les entreprises doivent se préoccuper des RPS, chacune doit agir en fonction de sa propre situation.

Le service de santé au travail sud Alsace (STSA) propose un dépliant pour donner les clés de compréhension et accompagner les petits commerces, notamment les petits commerces alimentaires, dans la gestion des risques psychosociaux.

Télécharger le document du STSA

En savoir plus sur le site de l’INRS :

Consulter le dossier spécial « petites entreprises » : le stress, les RPS, pourquoi s’en préoccuper ? sur le site travailler-mieux.gouv

Imprimer

Risques de l'hiver : les connaître pour mieux les prévenir

iStock 000005030450XSmallEngelures, hypothermie, TMS, risque accru d’accident du travail… Travailler dans le froid peut se révéler dangereux pour la santé et la sécurité des salariés. Or, les situations professionnelles exposant au froid sont nombreuses (entrepôts frigorifiques, chambres froides) surtout à l’approche de l’hiver pour les salariés effectuant des travaux en extérieur.
La réglementation ne fixe pas de seuil de température défini à partir duquel un risque existe. Chacun ressent le froid selon des critères physiques, climatiques ou encore individuels. L’employeur doit quant à lui veiller à prévenir tout risque lié au froid pour ses salariés exposés.
Le point sur les recommandations sur le site gouvernemental travailler-mieux.gouv

Tout savoir sur le travail au froid sur le site travailler-mieux.gouv

Accéder au dossier sur les risques de l’hiver sur le portail ministériel santé environnement travail

Pour en savoir plus, consulter le dossier « travailler dans des ambiances froides » sur le site de l’INRS

Découvrir le dossier « travailler en période de grand froid » sur le site de l’ANACT

Imprimer

La médiation pour résoudre les conflits au travail

iStock 000008517595SmallBien que largement utilisés dans les pays anglophones, la médiation, conciliation ou l’arbitrage sont peu courants en France dans la gestion des relations entre salariés et employeurs au sein de l’entreprise. Cependant lorsque la situation est totalement bloquée, les médiateurs peuvent être les intervenants de la dernière chance pour déconstruire le conflit et envisager avec les 2 parties une solution pour sortir de l’impasse.
Aujourd’hui, la contribution de médiation est encore assez peu répandue. Elle se structure peu à peu et réunit des intervenants de toute formation et de toute «  culture ». Il est donc difficile de conseiller en la matière :  le choix résulte aussi parfois d’ une rencontre, certaines entreprises étant portées à faire confiance à des psychologues du travail ou bien des thérapeutes, d’autres à des juristes. C’est aussi parfois aux responsables RH de trouver un prestataire local avec qui ils tissent des relations de confiance pour externaliser la gestion de leurs conflits.

Consulter le site le l’ANM (Association nationale des médiateurs) et son annuaire des médiateurs

Consulter le site de la CPMN (Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation) son annuaire des médiateurs

Lire l’article de l’EXPRESS « gestion des conflits : l’arrivée des médiateurs dans l’entreprise »

Lire l’article du POINT «la médiation pour résoudre les conflits en entreprise »

Voir les articles de loi concernant la désignation et la définition des missions de médiateurs

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus