ACTUALITÉS

Imprimer

Dossier : s'engager pour la prévention en santé au travail

sengagerpour la prevsantétravailA l'issue de son audition dans le cadre de la Mission santé-travail, Présanse, le réseau des services de santé au travail interentreprises (SSTI) dédié à la prévention partout en France, formalisait sa contribution dans un document intitulé "10 engagements pour la santé au travail".

Aujourd'hui, dans l'attente des conclusions de ladite mission, le réseau élargit cette contribution au-delà de ce contexte initial, avec de nouveaux documents enrichis disponibles et à venir, et en premier lieu une refonte du mini-site sur la modernisation de la santé au travail.

Intitulé "S'engager pour la prévention en Santé au Travail", ce site remet en contexte le rôle et les capacités des services de santé au travail interentreprises, permet de retrouver les actualités de la profession et du réseau mais surtout, revient sur une version détaillée des engagements des SSTI pour la prévention.

Découvrir les 10 engagements et les actualités sur le site dédié Présanse

Imprimer

Soin à la personne : des aides pour les patients et les soignants

aide personnesEn France, plus de 3,5 millions de professionnels travaillent dans l’aide et le soin à la personne. Ce secteur, qui emploie majoritairement du personnel féminin, est toujours en pleine croissance et marqué par une grande diversité d’acteurs. Certains exercent en établissement, d’autres au domicile d’un bénéficiaire avec, d’un lieu à l’autre, des conditions d’intervention et des moyens extrêmement variables. Tous ces professionnels ont en commun d’être exposés à des risques professionnels très divers.

Dans le dossier dédié du magazine « Travail et Sécurité »  de l’INRS, les grandes lignes d’une démarche de prévention de ces risques sont présentées au travers d’exemples d’actions et de témoignages. Cette approche, qui doit s’inscrire dans la durée, nécessite de faire bouger certaines lignes, au bénéfice de tous : aidants, aidés et proches des aidés.

Lire le dossier sur le site « Travail et Sécurité »

Voir aussi : prévention des TMS dans le secteur de l’aide et du soin à la personne - série de 10 films courts INRS

Imprimer

31 mai 2018 : journée mondiale sans tabac

Chaque année, le 31 mai, l’OMS (organisation mondiale de la santé) et ses partenaires marquent la journée mondiale sans tabac en soulignant les risques sanitaires et autres risques associés et en plaidant en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac.

Journée sans tabacUn contexte favorable 
Avec 27 % de fumeurs quotidiens au niveau national en 2017 (contre 29 % en 2016) et 25 % seulement pour la population des Pays de la Loire, la baisse du tabagisme en France est historique et représente 1 million de fumeurs quotidiens en moins.
Cependant, le tabac reste la première cause de mortalité évitable avec 78 000 décès annuels en France.

C’est pourquoi la mobilisation contre le tabagisme doit se poursuivre. Aussi, le Ministère des Solidarités et de la Santé lance avec Santé publique France et l’Assurance Maladie une nouvelle campagne de promotion des différents services de Tabac Info Service du 31 mai au 30 juin.
Aujourd’hui, Tabac Info Service apporte un accompagnement personnalisé et efficace pour aider chacun à en finir avec la cigarette à travers quatre services différents :

  • La ligne téléphonique gratuite 39 89, qui a reçu 50 298 appels en 2017
  • Le site internet tabac-info-service.fr, qui compte 3 145 685 visiteurs uniques en 2017
  • L’application mobile, disponible sur smartphones et tablettes, qui a été téléchargée 205 795 fois en 2017
  • La page Facebook, compte 104 805 fans au 15 mai.

JST aff1JST aff2La campagne d’affichage encourage également les fumeurs à faire appel à un professionnel de santé pour bénéficier de toute l’aide dont ils ont besoin.

Arrêt du tabac : des espaces gratuits pour tous les fumeurs
Un accompagnement à l’arrêt du tabac majore les chances de succès par le renforcement de la motivation et le soutien professionnel qu’il procure.
De nombreux professionnels sont impliqués dans la démarche et peuvent prescrire des substituts nicotiniques :

  • Médecins généralistes
  • Infirmiers libéraux, scolaires et du travail
  • Chirurgiens-dentistes
  • Sages-femmes
  • Masseurs-kinésithérapeutes
  • Les pharmaciens sont de précieux conseils dans la délivrance des patchs, des gommes et des inhalateurs selon la dépendance évaluée.

Des lieux-ressources dédiés à l’accompagnement des fumeurs, avec des consultations gratuites :
Les tabacologues et addictologues de Saint Nazaire et sa région sont des professionnels de santé qui développent une expertise au cours d’un diplôme universitaire

  • Service addictologie du Centre hospitalier de Saint-Nazaire au 02 40 90 76 66 - Bâtiment « Les Alizés » au 1er étage du site d’Heinlex - 57 rue Michel Ange
  • Centre de soins en addictologie, OPPELIA La Rose des Vents au 02 40 01 96 12– 32-34 rue Roger Salengro à Saint-Nazaire
  • Consultations d’addictologie, Hôpital de Guérande  au 06-13-80-05-95 – Avenue Pierre de la Bouexiere à Guérande
  • Les Apsyades au 02 40 21 01 96 - 2 rue du Dr Auguste Guilmin à Pornic

La maternité du Centre hospitalier de Saint-Nazaire propose un accompagnement à l’arrêt du tabac dédié aux femmes enceintes, leurs conjoints et tout proche de l’enfant. Tel : 02 72 27 81 50.
Les salariés peuvent faire appel à leur service de santé au travail pour demander une aide au sevrage tabagique à leur médecin ou à l’infirmière du travail.

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus