ACTUALITÉS

Imprimer

Rencontres Santé-Travail 2021 : la prévention en actions

on .

 

Le jeudi 14 octobre 2021, Présanse et les Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) ont organisé, partout en France, la troisième édition des Rencontres Santé-Travail “La Prévention en Actions”.

Au programme

Pour l’occasion, les services de la région Pays de la Loire se sont mobilisés et ont proposé 2 tables rondes digitales :

  • Quelles nouvelles formes pour vous accompagner dans la prévention ?
    Du développement d'un réseau de préventeurs aux nouvelles techniques de sensibilisation des salariés, en passant par de nouveaux outils de suivi individuel, de nouvelles solutions sont testées et mises en œuvre pour dynamiser la prévention et mieux faire comprendre les messages. Les professionnels témoignent de leur expérience.

  • Prévention et santé travail, comment en avoir pour son argent !
    Vous pensez payer pour un suivi médical superflu ? Ne restez pas sans savoir ! Médecins et experts en prévention vous présentent des actions concrètes menées en entreprise et les bénéfices qu’elles ont entrainés. Vous aurez alors une idée plus juste de nos services. Et si vous considériez votre cotisation comme un investissement ?

En mars 2022, une réforme pour faire évoluer la santé au travail

L'événement national a pris la forme d'une rencontre digitale diffusée en direct.
Des personnalités importantes dans l’élaboration de la réforme ont répondu présent à l’invitation de Présanse. Le Secrétaire d’Etat aux retraites et à la santé au travail, M. Laurent Pietraszewski, et la Présidente de la Commission des affaires sociales au Sénat, Mme Catherine Deroche ont apporté leur vision lors de cette émission filmée en direct.

Imprimer

Pass sanitaire en entreprise : quels délais ?

on .

Depuis le 30 août, les employés des entreprises accueillant du public tels que les lieux d'activités et de loisirs, les lieux de convivialité, les transports publics interrégionaux doivent présenter un pass sanitaire.

Jusqu'au 14 septembre inclus, les règles sont assouplies et les justificatifs nombreux, les employés pourront présenter :

 

 

  • un certificat de statut vaccinal ;
  • le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois ;
  • le résultat négatif d'un test virologique datant de moins de 72 heures (examens de dépistage RT-PCR, test antigénique ou autotest réalisé sous la supervision d'un professionnel de santé).

Du 15 septembre au 15 octobre inclus, une période transitoire est prévue. Si le salarié peut justifier d'une première dose de vaccin, il pourra continuer à exercer son activité à condition de présenter le résultat négatif d'un test virologique.

A partir du 16 octobre, seuls les employés ayant un schéma de vaccination complet, un certificat de contre-indication médicale ou un résultat attestant d'un rétablissement après une contamination par la Covid-19 de moins de 6 mois, pourront exercer leur activité.

Les certificats de contre-indication médicale ou de rétablissement peuvent être présentés au médecin compétent, qui informe l'employeur, sans délai, de la satisfaction à l'obligation vaccinale avec, le cas échéant, le terme de validité du certificat transmis.

pass sanitaire frise

En savoir plus sur le site du ministère du travail.


Venir au GIST en visite médicale ne nécessite pas de pass sanitaire. Seuls les salariés du GIST sont concernés par l'obligation vaccinale.

Imprimer

Produits d'entretien : mieux connaître pour mieux réduire les risques

on .

Quelle que soit votre entreprise, des produits d'entretien y sont présents. Que ce soit pour nettoyer les sanitaires, les plans de travail ou les cuisines, tous les employés sont amenés à les utiliser.

Quels dangers ?

Le principal danger d'un produit d'entretien est son caractère corrosif. Une simple utilisation peut créer des lésions sur votre peau.

La cause de cette corrosion est le pH des produits. Plus il est proche de 0 (acide) ou proche de 14 (basique), plus il sera dangereux. Le pH idéal est le pH 7 proche de celui de la peau (pH neutre).

Un produit ayant une odeur agréable n'exclut pas qu'il soit dangereux.

Comment réduire les risques ?

Afin de réduire les risques, vous pouvez prendre quelques précautions en partageant nos conseils à vos employés :

  • Aérer pendant et après les activités de nettoyage,
  • Respecter les doses indiquées,
  • Se laver les mains régulièrement,
  • Bien étiqueter les contenants,
  • Porter des gants adaptés,
  • Reconnaître les pictogrammes de danger (voir affiche disponible sur le site de l'INRS)
  • Favoriser les produits éco-labellisés (label officiel),
  • Utiliser des textiles microfibres,
  • Privilégier les produits d’entretien à faire soi-même, à base de savon noir, vinaigre…
  • Informer les salariés sur la conduite à tenir en cas d’accident.

En cas d’urgence…

En cas de contact avec un produit dangereux, consultez un spécialiste ou composez  le 15, le 18 ou le 112.

Les fiches conseils-prévention du GIST

Le GIST propose à ce sujet 3 « fiches conseil-prévention » qui ont pour objectif de faire connaître, de prévenir et de réduire les risques liés aux produits d’entretien. Des idées de produits d’entretien moins nocifs à faire soi-même sont également proposées.

Téléchargez la fiche n° 18 « connaitre les risques »

Téléchargez la fiche n°19 « prévenir les risques » (affiche à apposer à coté du stockage des produits)

Téléchargez la fiche n°20 « réduire les risques » (pistes de recettes à faire soi-même)

Pour en savoir plus, consultez le document INRS « risque chimique pendant les travaux de nettoyage »

EMPLOYEURS, la santé et la sécurité qu service de votre entreprises

bottom mod salaries

bottom-mod gist

NOS CENTRES, découvrez tous nos centres en un seul coup d'œil

NEWSLETTER

ACTUALITÉS

TÉMOIGNAGES

CONTACTS

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage. en savoir plus